Pourquoi choisir Hair13?

  • Des produits de qualité
  • Des gammes toujours renouvelées
  • Une réponse rapide à vos besoins
  • Votre magasin à proximité
  • Des remises faites aux professionnels
  • La possibilité de vous faire livrer pour plus de facilité
test
testfdfdfdfd

Maîtriser sa coloration

Maîtriser la coloration et ses techniques comme le font les professionnels de la coiffure, voilà une bonne occasion de se mettre en beauté. Aujourd’hui une nouvelle génération de produits très performants offre toute une variété de colorations à réaliser soi-même, sans aucun danger pour votre chevelure .

Suivez nos conseils et réalisez l’extraordinaire sur vos cheveux:

Un éclat qui va rehausser votre carnation,
des nuances éphémères qui subliment le regard,
des contrastes explosifs pour vous faire remarquer un changement radical et audacieux pour modifier votre allure et votre humeur…

CE QUE VOUS AVEZ TOUJOURS VOULU SAVOIR, SANS JAMAIS OSER LE DEMANDER……. ON VOUS LE DIT !

-La coloration épaissit la gaine du cheveu et les rend moins gras, car elle modifie la porosité naturelle du cheveu.
-Les reflets et les nuances allègent la masse des cheveux épais, ils donnent aussi plus de brillance et de corps aux cheveux fins.
-Le choix de la couleur est essentiel : une couleur trop claire et vos cheveux paraissent plus fins. En revanche des tons plus chauds, plus intenses, donnent du volume et reflètent la lumière.
-La couleur des cheveux doit s’harmoniser avec celle de votre peau : Les teints clairs ou ivoires peuvent tout se permettre.
-Evitez les nuances de roux ou de blond doré pour les teints rosés, préférez des tons cendrés.
-Pour des teints plus pêche, choisissez des roux intenses et des bordeaux.
-Pour les peaux noires, les couleurs doivent rester proches de la couleur naturelle des cheveux.
-Les peaux mates peuvent garder leur chevelure sombre, embellie par des nuances de roux, allant du marron au bordeaux.
-L’utilisation d’un après-shampoing est indispensable : il dépose un film protecteur sur la gaine du cheveu, aux endroits poreux et abîmés, et retient ainsi les pigments.
-Ne passez jamais de colorants capillaires sur les sourcils et les cils, ils ne sont en aucun cas conçus pour ces zones sensibles, vous risquez une réaction allergique !

QUELS TYPES DE COLORATIONS ?

LES COLORATIONS TEMPORAIRES

Très rapides et faciles à appliquer, ce sont des mousses, des shampoings ou des produits de rinçage qui vont déposer une pellicule de couleur instantanée sur la partie externe du cheveu.
En général cette couleur ne subsiste pas au shampoing suivant. Ces produits ne peuvent pas éclaircir la chevelure ou dissimuler des cheveux gris.

LES SEMI-PERMANENTES

Elles gainent le cheveu de pigments colorés qui résistent à plusieurs shampoings . Idéale pour estomper les premiers cheveux blancs ou les racines. Ces colorations pénètrent plus la cuticule du cheveu, leur action est donc plus longue, elles conviennent à toutes celles qui veulent essayer un changement de couleur sans que cela soit définitif.

LES « TON SUR TON »

Pour mettre en valeur une couleur naturelle, pour couvrir une plus grande quantité de cheveux blancs, ne permet pas d’éclaircir mais tient au moins deux mois et s’estompe sans effet racines. La coloration ton sur ton est une coloration douce, (sans ammoniaque mais avec oxydant ), elle donne une nuance chatoyante et de la brillance aux cheveux.

LES COLORATIONS PERMANENTES

Une méthode définitive jusqu’à la repousse , et la seule capable de couvrir efficacement les cheveux blancs, de virer du blond au noir et du noir au blond en passant par le roux.
C’est une coloration délicate qu’il vaut mieux confier à des professionnels, c’est aussi celle qui exige le plus de soins complémentaires .Malgré les vitamines et les actifs hydratants contenus dans les produits actuels, ces colorations fragilisent le cheveu et en modifient la texture. Des soins profonds sont indispensables. Les racines nécessitent une retouche toutes les 6 semaines.
toto

LA DÉCOLORATION

C’est le processus le plus corrosif. Mieux vaut laisser faire les professionnels . Une puissante solution alcaline soulève la cuticule du cheveu et agit directement sur les pigments naturels de cheveu. Le cheveu passe par différentes couleurs au cours de la décoloration: du noir au brun noir, brun roux , brun or, blond doré, et blond clair. C’est le rinçage qui stoppe le processus à la nuance désirée .Là encore des soins traitants et restructurants sont indispensables pour améliorer ensuite la beauté et la santé de vos cheveux.

QUELQUES CONSEILS DE PROS

-Ne gardez jamais les restes de votre couleur pour un usage ultérieur.
-Si vous partez en vacances ou au soleil : faites votre couleur quelques semaines avant, elle aura le temps de bien se fixer avant de subir les agressions des ultra-violets. Vous le savez, le soleil ternit la couleur et accélère le dessèchement, n’oubliez pas de protéger vos cheveux. (Voir nos pages cheveux colorés et cheveux au soleil)
-Après une permanente attendez au moins 48h avant de faire une coloration.
-Si vous n’osez pas faire le premier pas : coupez une petite mèche de cheveux, tout près des racines, entourez d’un ruban adhésif, puis appliquez la couleur. Laissez agir selon le produit, rincez, séchez. Le résultat vous plaît ? Foncez !

REUSSIR SOI-MEME SA COLORATION

Il y a maintenant peu de risques à se faire sa coloration soi-même, car les produits utilisés sont de plus en plus cosmétiques et enrichis d’agents hydratants et nourrissants. Choisissez-les en toute confiance dans nos pages, ce sont ceux employés par les professionnels de la coloration.

Cependant, vous devez toujours respecter ces quelques règles

-Bien évaluer votre couleur de base: pour cela vous approchez une de vos mèches du nuancier .
-Faire un essai 48h avant derrière l’oreille ou au creux du bras pour tester le risque d’allergie de votre peau.
-Lire le mode d’emploi jusqu’au bout.
-Bien respecter le temps de pause.
-Ne jamais colorer sur cheveux décolorés ou après avoir employé du henné

0 Comments